Nutrition : Quand manger des fruits ?

On entend souvent à la télé et dans les magazines que pour être en bonne santé, il faut consommer 5 fruits ou légumes par jour. Cela dit, il y a aussi le fait que le sucre peut se transformer en graisse si on le consomme à n’importe quel moment. Dans ce cas-là, quand faut-il alors manger des fruits ?

Pour que les exercices de fitness soient réellement efficaces, il faut inclure dans son alimentation journalière des fruits. Toutefois, il faut savoir que le fructose contenu dans les fruits ne sont pas utilisés par les muscles en tant qu’énergie. C’est le foie qui s’en occupe à condition toutefois que l’organisme n’ait pas saturé en glycogène. Pour profiter des bienfaits des fruits, il faut les consommer le matin car c’est au réveil que les réserves en glycogène sont à leur niveau les plus bas. Vous pouvez ainsi inclure dans votre petit déjeuner le maximum de fruits sans risque de vous culpabiliser.

Avant un entraînement, plus précisément une heure avant de commencer une séance de sport, il est aussi conseillé de manger des fruits. Dans ce cas-là, il faut manger 1 ou 2 fruits pour faire le plein en glycogène et pour réduire les risques de fatigue musculaire. Par ailleurs, les fruits consommés avant l’entrainement apportent de l’énergie supplémentaire. Après l’entrainement, vous pouvez aussi manger des fruits pour récupérer un peu plus vite. Ils vous permettront aussi de booster la croissance musculaire de par la présence des fructoses dans les fruits. Bref, pour profiter des bienfaits des fruits, ils ne doivent pas être consommés au dessert.

Vous pouvez aussi consommer des fruits au goûter, autrement dit entre les repas. Vous pouvez par exemple en consommer vers 16 heures afin que vous puissiez maintenir votre niveau de concentration. La consommation de fruits est aussi idéale le soir. Bref, il ne faut pas en manger tout le temps combien même si les fruits contiennent, des vitamines, des fibres et de l’eau. Il ne faut pas oublier que le fructose est un sucre qui pourrait être stocké par l’organisme sous forme de gras.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *